UNE AVENUE POPULAIRE

PHIL

Philippe MASSELIN en étude aux Archives municipales

1/ La  répartition de la population en 1962

Une faible densité qui a fait en sorte que le bien-vivre ne soit pas qu’un mot mais bien une réalité. Une avenue aérée comme l’est toute la Cité des Fleurs et en général Aplemont et une grande partie de Frileuse.

Image1

Image5

Image4

2/ La structure par âges, îlot par îlot en 1962

Une population jeune, principalement née dans les années 50

Image6

Image7

Image8

3/ La structure socio-professionnelle en 1962

La totalité de l’avenue DAL PIAZ est en catégorie 1, soit en zone très ouvrière à plus de 65 %. Ce quartier populaire, cette avenue a toujours été habité par des locataires issus de la classe laborieuse. Elle a pu changer au cours des différentes périodes, par les métiers exercés par les habitants, à sa création, après guerre et aujourd’hui,  mais non pas fondamentalement, c’est une population fortement ouvrière.

Image3

Image1

Image1

Image5

4/ Habitat, les éléments de confort en 1962

De 1 à 5 éléments de confort pour toute l’avenue. Mais ce sont presque deux quartiers différents tant la première partie de l’avenue ne possède que peu d’élément de confort alors même que la seconde partie en est bien pourvue.

Image1

Image1

Image1

5/ Les formes de l’habitat en 1967

Zone où prédomine la maison individuelle ancienne et quelques baraquements provisoires dont le dernier (au N° 2 de l’avenue DAL PIAZ) est toujours debout et habité. Presque un petit village à elle toute seule. En fait une petite cité mais sans les commerces qui vont avec.

Image15

Image16

Image18.png

6/ Les équipements

Bien pourvue en équipements, s’il faut marcher pour s’y rendre, ce n’est jamais très loin. L’avenue DAL PIAZ est au point de jonction de Frileuse et d’Aplemont.

Image1

Image1

Image1

 Tous les documents ci-dessus sont issus de :

Image1

7/ Evolution de la numérotation de l’avenue DAL PIAZ

 

Données Micaux :                                  Numérotation :              

(Retrancher une année

pour obtenir l’année réelle)

1929    pas encore d‘avenue DAL PIAZ

1930    10 résidents, aucune numérotation, pas de précision sur leur situation, mais d’après leurs noms retrouvés les années suivantes, face aux N° devenus présents, ils se situent tous au début de l’avenue.

1931     15 résidents, aucune numérotation, situés entre la rue de l’Abbaye et la rue des Mouettes

1932       1 à 41 et 2 à 38                        environ 80 résidents

1933       1 à 41 et 2 à 38                        environ 80 résidents

1934       1 à 41 et 2 à 38                        environ 80 résidents

1935       1 à 41 et 2 à 38                        environ 80 résidents

1936       1 à 41 et 2 à 38                        environ 80 résidents

1937       1 à 41 et 2bis à 38                   environ 80 résidents

1938       1 à 41 et 2bis à 38                   environ 80 résidents

1939                                                          1 à 41 (rue des Jacinthes)

2bis à 38 (rue des Jacinthes)

1950 à 1957                                             1 à 41 (rue des Jacinthes)

2 à 38 (rue des Jacinthes)

1959                                                          1 à 65 (rue des Camélias)

Commentaire :

Après le N°41 plus de construction seule une maison au N° 65 probablement pour délimiter l’extrémité de la reconstruction possible ? Voir le cadastre de 1959 section LL aux Archives Départementales.

1959                                                           2 à 64 (rue des Camélias)

Commentaire :

Idem, après le N°38 plus de construction seule une maison au N° 64 probablement pour délimiter l’extrémité de la reconstruction possible ? Voir le cadastre de 1959 section LL aux Archives Départementales.

1960 à 1966                                             1 à 65

Commentaire :

Du N° 65 à 85 notés sur cadastre, N° réservés mais non utilisés car correspondent à 2 pavillons et 2 immeubles collectifs ayant leurs entrées donc leurs adresses rue des Camélias, rue des Lilas et Avenue Paul Verlaine. Voir le cadastre de 1977 section LL aux Archives Départementales.

 1960 à 1966                                            2 à 64

Commentaire :

Du N° 64 à 82 notés sur cadastre, N° réservés mais non utilisés car correspondent à 2 pavillons et 2 immeubles collectifs ayant leurs entrées donc leurs adresses rue des Camélias, rue des Lilas et Avenue Paul Verlaine.

Particularité surprenante : les N° 32, 34 et 36 comportent 9, 10 et 12 noms de résidents alors qu’étant des maisons individuelle fort modestes en briques rouges ? erreur ou artifice temporaire pour des statistiques ? point de rattachement temporaires pour des baraquements dits provisoires ?

1967 à 1974                                              1 à 65

Commentaire :

Du N° 65 à 85 notés sur cadastre N° réservés mais non utilisés car correspondent à 2 pavillons et 2 immeubles collectifs ayant leurs entrée, donc leur adresse, rue des Camélias, rue des Lilas et avenue Paul Verlaine.

 1967 à 1974                                             2 à 64

Commentaire :

Du N° 64 à 82 notés sur cadastre,  N° réservés mais non utilisés car correspondent à 2 pavillons et 2 immeubles collectifs ayant leur entrée, donc leur adresse, rue des Camélias, rue des Lilas et avenue Paul Verlaine.

La particularité des N° 32, 34 et 36 a disparue !

1994 inauguration le 2 novembre par Monsieur le Maire Daniel COLLIARD (délibération n° 27 du 13 décembre 1992) La partie de l’avenue DAL PIAZ située entre la rue des Jacinthes et l’avenue Paul VERLAINE devient l’avenue THIRE-et-BONFAIT

NB : des maisons en briques rouges de la S.H.L.E. de l’Avenue DAL PIAZ ne subsistent en 2018, que celles entre les N° 3 et  N°15 , ainsi que du N°4 au N°12, et du N° 28 au N°38 et du N° 31 au N° 41.

Sans oublier le rare baraquement en bois du N°2

8 / PROFESSION DES HABITANTS DU QUARTIER EN 1968

– Sur la base du recensement de l’année 1968 –

Avertissement :

Les recherches des noms des différentes familles ayant habité avenue DAL PIAZ, de 1950 à 1974,  étaient à l’origine destinées à la rédaction d’un document personnel. Elles étaient donc particulièrement ciblées sur une partie de l’avenue. De ce fait, elles sont actuellement incomplètes et n’attendent qu’une nouvelle visite aux Archives municipales pour être définitives.

Pour le reste des habitants, soit ils sont :

  • Sans profession
  • Retraité(e)
  • Trop jeune pour travailler

 indication du recensement : Ch. m.  = Chef de ménage,

Rue Ludovic HALEVY

2 Bis VAUSSIER Maurice (Ch. m.), chaudronnier

Avenue DAL PIAZ

1 AUBOURG Lucien (Ch. m.), docker professionnel

1 BUQUET Arsène (Ch. m.),

Jeannine (fille), serveuse restaurant

1 Bis CAVELIER Gustave (Ch. m.), maçon

2 ZEGAI/DERRAZ Fatima (Ch. m.),

Ahmed (fils), grutier – ajusteur

Lahcen (fils), manoeuvre

2 Bis LEROY Pierre (Ch. m.), bobineur de transformateur

Ghislaine (fille), employée de maison

Jocelyne (fille), apprentie couturière

3 QUESNEY Jean-Claude (Ch. m.), comptable

COQUEREL Jocelyne (épouse), infirmière

4 MASSELIN Georges (Ch. m.), tourneur

5 LEROUX Hélène (Ch. m.), employée de musée

LEMANGOUERO Gérard (ami) calorifigeur

5 SAUVAGE Roger, docker

6 LEMIEUX René (Ch. m.), électricien de plateforme

6 Bis TROUVE Georges (Ch. m.), couvreur

Daniel (fils), monteur

7 CHEDORGE Louise (Ch. m.),

PRADO Georges (neveu), contremaître

BURATTO Gino (ami), tuyauteur/soudeur

8 LESUEUR/LEMOINE (Ch. m.),

MORELLEC Jeannine (amie), mécanicienne en confection

JULIEN Gilbert, ouvrier de fabrication

9 PELTIER Albert (Ch. m.), manœuvre

Martine (fille), femme de chambre

Yvette (fille), lingère

Jocelyne (fille), femme de chambre

9 ALLAIS Lionel (Ch. m.), conducteur d’engins

Lionel (fils), charretier

9 AILANE Belkacem (Ch. m.), conducteur d’engins

9 MAUGENDRE Jean (fils), docker

11 MORELLEC Lionel (Ch. m.), soudeur

Gilbert, ajusteur

Patrick, aide-monteur en ascenseur

15 PORET André (Ch. m.),

Claude (fils), commis Cie Gle Transatlantique

19 LARCHER Lucien (Ch. m.), tourneur sur métaux

Jeannine (épouse), agent hospitalier

 

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close