MOTTE FEODALE

Perspective-1

27 février 2008, inauguration officielle de la place et de la Motte féodale redécouverte par Serge LAUNAY. 

motte 27FEVRIER2008GM3

motte 27FEVRIER2008GM4

Antoine RUFENACHT, Maire du Havre de 1995 à 2010

IMG_4722

logo-actu.fr_.pdf-Adobe-Acrobat-ReaderDC

À l’angle des rues Pablo-Neruda et Dal-Piaz, dans le prolongement de l’avenue Salvador-Allende, se trouve une modeste motte de terre au sommet légèrement bombé.
C’est à cet endroit précis que s’élevait au XIe siècle la motte de la « vieille tour », structure défensive destinée à protéger un édifice en bois, construit sur un tertre demi-circulaire. À l’origine, cette motte, large de 35 m et haute de 4 m, surplombait la ville. Construite en bord de falaise, elle offrait un point de vue remarquable sur la ville basse, une partie de la vallée de la Seine et l’Estuaire.
Son promoteur Guillaume Malet, constructeur de la Collégiale, ancêtre du Prieuré de Graville, fut un compagnon de Guillaume-le-Conquérant à Hastings en 1066.
Amputée au XIXe siècle par la construction de la rue de l’Abbaye (devenue rue Pablo NERUDA), la motte s’est retrouvée abandonnée et envahie par la végétation.
Elle fut redécouverte et mise à jour par Serge Launay, un Aplemontais très investi dans la vie de ce quartier; Jean-Pierre Watte, archéologue au Muséum d’Histoires Naturelles y fit les premières fouilles. En 2008, le site est réaménagé. Pour les Havrais, toujours soucieux de connaître l’histoire de leur ville, cette motte incarne le passé médiéval de la cité, attestant que des gens vivaient déjà là, bien avant la venue de François Ier et d’Auguste Perret. Aujourd’hui, dans un paysage résolument urbain, au milieu de logements modernes, demeure ce promontoire millénaire, monument exceptionnel, car il est rare qu’une motte médiévale subsiste en milieu urbain.  Les abords ont été rénovés : un petit jardin paysager borde la motte, protégée par une grille. Deux panneaux didactiques présentent le lieu et son histoire, mettant ainsi en valeur ce talus historique au cœur du quartier d’Aplemont.

Extrait du document notifiant l’acquisition par la ville du Havre

du terrain de la motte féodale

Image3

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Image4

                          xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

IMG_4723 (1)

La petite place et les deux panneaux

Image1

Image2

Image5

20180112_111856

Image6

Cette belle maison, qui appartenait à Mr VINOT, responsable de la S..H.L.E., est l’ancienne Direction technique de la S.H.L.E.. Elle était située au coin des rues de l’Abbaye (N° 157) et de l’Abbé VARIGNON (ancienne rue des Merles), sur le terrain de la Motte féodale, que l’on voit sur la photo au-dessus. Elle a été démolie en 2002.

20180301_172243

Annuaire MICAUX 1963

Ci-dessous, le Havre-Infos N° 61 du 29 février 2012

Havre-Info_61_extrait

Le redécouvreur de la Motte féodale : Serge LAUNAY

Serge_Launay1Serge_Launay2

Serge_Launay3

N°48 de Le Havre Infos du 16 au 22 novembre 2011 

 

NwDJPeDQGGXGpGxhwRgQiFL2zJ8

pq1OOrO9Yn4NYor-rjfHuvd5tJc

2 photos à retrouver dans un article sur le site suivant :

http://remparts-de-normandie.eklablog.com/les-remparts-de-graville-seine-maritime-a132167634

 

 

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close