UNE AVENUE PROTEGEE

http://www.actuacity.com/le-havre_76600/monuments/page5

Monuments historiques et bâtiments protégés du Havre

(Extrait)

cité jardin2

Histoire : En 1919, la Société Havraise de Logements Economiques décide de construire une grande cité-jardin sur les 55 ha qu’elle vient d’acquérir au hameau de Frileuse faisant partie du territoire annexé à la ville du Havre. Cette cité-jardin est prévue pour 1500 maisons individuelles destinées aux familles ouvrières avec priorité aux plus nombreuses, chaque maison ayant un jardin de 250 m². La cité-jardin est créée sur des plans de l’architecte parisien J. Walter par étapes. En 1924, classement des voies privées en voirie urbaine. En 1925, construction du second groupe de 110 maisons le long de l’avenue de Balzac prolongée. En 1930, elle comprend 8 groupes totalisant 600 maisons répartis autour de l’ancien fort de Frileuse transformé en briqueterie, avec au sud la briqueterie de la S.H.L.E. qui fournit le matériau de la cité. Sont encore en projet 4 groupes devant totaliser 250 logements et 5 boutiques. En 1935, 725 logements étaient construits et loués. L’escalier des 300 marchés complété par un escalier roulant en 1928, relie la cité à la ville basse. Toute la partie de la cité située sur Aplemont a été détruite en 1944, 590 logements ayant disparu. Des maisons préfabriquées américaines (type UK100) y sont installées au nord de l’avenue Paul Verlaine, 138 maisons préfabriquées suédoises sur le lotissement d’Aplemont et 16 chalets autrichiens. Certaines ont été conservées. Le gouvernement fournit à la S.H.L.E. des pavillons standard en meulière construits par les architectes Fabre, Le Soudier et Lamy que cette dernière refuse pour faire édifier par son architecte R. Royon des maisons dites  » pavillons roses et jaunes « . Les deux types coexistent sur un plan orthogonal ayant remplacé le plan radio-concentrique de la cité-jardin de Walter. Le groupe scolaire Paul Bert, rue Henri Martin, construit en 1952 par l’architecte Guy Lagneau, et l’église Saint-Paul rue Paul Verlaine, construite en 1953 par les architectes Platel et Gastaldi, complètent la cité

Adresse : avenue Dal Piaz ; rue Paul Verlaine ; avenue des Dahlias ; avenue des Géraniums

Type : Inventaire général du patrimoine culturel

Epoque : 1er quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle

Auteur(s) : Walter J. (architecte)Royon Robert (architecte) Fabre Charles (architecte) Le Soudier Jean (architecte) Lamy Jacques (architecte) Lagneau Guy (architecte) Gastaldi Henri (architecte) Roatel (architecte)

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close