VISITE DE L’ESCALIER ROULANT

logo_7931

Place à la nostalgie avec la visite de l’escalier roulant Montmorency au Havre

Journée du patrimoine. L’ouverture exceptionnelle de la gare basse de l’escalier mécanique Montmorency aux visiteurs, samedi et dimanche, a rappelé bien des souvenirs aux Havrais.

PUBLIÉ LE 17/09/2018

image_content_24182219_20180916221823

Dans le cadre des Journées du Patrimoine et pour marquer le 90e anniversaire de la mise en service de l’escalier mécanique Montmorency, les portes de sa gare basse étaient ouvertes à titre exceptionnel samedi et hier.

Beaucoup de Havrais avaient tenu à saisir cette opportunité de jeter un œil sur l’entrée du site : un rendez-vous à ne pas manquer ! Par groupe de cinq, les visiteurs bénéficiaient aussi de quelques explications avant de repartir, un peu frustrés de n’avoir pu en voir davantage mais comprenant bien les impératifs de sécurité. Une longue file d’attente s’est formée dans la rue Montmorency, dans laquelle figuraient beaucoup de retraités. Pour nombre d’entre eux, la démarche était indéniablement nostalgique.

La visite s’accompagnait d’une exposition sur l’histoire de l’escalier roulant, à la Fabrique Massillon, qui rappelait qu’il a fonctionné de 1928 à 1964, puis de 1976 à 1984, année lors de laquelle il fut fermé définitivement en raison d’un problème technique : une marche s’était cassée dans le mécanisme de retournement.

Des témoignages étaient également affichés et dans une petite pièce, des documents ainsi qu’une maquette du mécanisme étaient exposés. L’occasion pour les visiteurs d’échanger entre eux des souvenirs, de parler technique et bien sûr de s’interroger sur l’avenir du site.

« La gare du bas est dans un état convenable. À l’entrée de l’escalier, les 20 ou 30 premières marches ont leurs lattes de bois et sont en bon état »,expliquait Marc Haspot, de l’Amicale de sauvegarde de l’escalier roulant Montmorency. « Nous voudrions étendre la visite progressivement, au fil du temps, tout en respectant les normes de sécurité bien entendu. »Montrer un peu plus que la simple entrée de la gare basse au public, c’est que ce retraité co-auteur d’un livre consacré aux escaliers du Havre, aimerait ainsi qu’y organiser des expositions artistiques temporaires…

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close